Adéli

 

Issue de la danse et du cirque contemporain, je suis chorégraphe. (Espaces Imaginaires)

Je partage ma passion du corps/esprit entre la création, le nomadisme poétique, l'éducation

somatique, la méditation et le Yoga.

J'étudie le vivant et le sensible à travers des pratiques somatiques  en France et aux USA:

Art expérimental du mouvement d'après le Body Mind Centering®: anatomie expérientielle abordant tous les systèmes du corps jusqu'à la conscience cellulaire.

Somatic Expression-Body wisdom for Modern Minds® (art de la relation avec son corps: souffle, vocalisation, mouvement, immobilité, toucher) 

Life Art Process® au Tamalpa institute/Californie: intermodalité et conscience des processus d'exploration, de transformation et d'incorporation.

Formation en mouvement authentique (mouvement contemplatif)

Formation Puissance d'être, pouvoir d'agir:  (co) régulation du systéme nerveux et introduction à la théorie polyvagale

Mon chemin  avec le yoga commence  par la pratique du Hatha yoga qui m'emmènera dans un long voyage en Inde (je suis diplômée  par la FFY /école des Natha-yoga), la pratique du Vinyasa (avec Elsa Sunita et Béa Roméo/ stage ashtangha-vinyasa avec Stéphanie Viu-Kessler et Alex Blake /Yin Yoga: certifiée 30 heures YACEP yoga Alliance US) puis le kundalini yoga, outil de recentrage, de clarté mentale et d'ouverture (enseignante de kundalini yoga certifiée KRI).

Désormais, je me  tourne vers des pratiques calmantes  et relaxantes:

Le Yin Yoga (formation avec Philippe Beer Gabel, enseignante certifiée),  le Restorative yoga  (formation avec Audrey Favreau)  et la méditation (Vipassana et Sat Nam Rasayan).

Le yoga m' a radicalement transformé, c'est ma ressource pour cultiver le silence, la douceur et la gratitude.

C'est avec coeur, portée par les pratiques qui jalonnent mon parcours, que j'enseigne:

L'écoute, le ressenti et la présence  sont les piliers de mon enseignement.

Je porte une attention particulière à  la pleine conscience et la contemplation de ce qui est.

      

photo:©Lisa Timmins